17 Mai

Les groupes de foyer qui ont contribué à notre épanouissement spirituel

ob_3ce1e8_coeur-de-mains

Nous n’étions pas baptisé que vous avons fait connaissance avec plusieurs groupes de foyer chrétiens, membres de l’Église adventiste : ces groupes nous ont été présentés par Charly, le Pasteur, que nous avons connu. J’étais alors issu du communisme et ils s’appelaient :

Jean-Yves et Marie-Thérèse, à Cormeilles-en-Parisis, pendant 1 an, nous y avons appris la diététique et le créationnisme. Je me souviens : ils avaient adopté 2 filles d’âge scolaire… Ils étaient membres de l’Église où nous sommes nés de nouveau : Jean-Yves avait une sclérose en plaques. Nous avons beaucoup priés pour lui : ils sont partis en Bretagne, où Jean-Yves est mort, il y a quelques années…

Georges et Marcelle, à Auvers-sur-Oise, pendant 8 mois : il était ancien de l’Église d’Argenteuil et avaient 3 grands enfants. Nous y avons appris comment vivre notre foi… Nous les avons revus, voici 8 ans lorsque j’étais Pasteur à Périgueux : ils ont été quelques mois membres de L’Église dont j’étais le Pasteur !

Gérard et Maïté, entre Paris et Dammarie-les-Lys, quelques fois pendant 6 mois : ils avaient 3 garçons, dont l’un que nous avons gardé à Collonges, pendant mes études de Théologie. Nous y avons appris les prophéties bibliques… J’ai travaillé comme colporteur évangélique, soutenu par un emploi dans l’entreprise de Gérard…

Yvon et Danièle Bilisko, à Cergy-Pontoise, nous tenions tous les mois pendant 1 an et ½ un cercle d’amis : je me souviens que la première fois que nous y avons invité tous nos amis, il n’est venu personne le jour J ! Nous avons eu une seule voisine que nous n’attendions pas : par la suite, il y eut encore un couple de Mormons, Madame Evangelista et sa fille de 25 ans, Alain, un antillais qui a été baptisé au bout d’un an alors que son épouse a été baptisée dans une Église évangélique, et beaucoup d’autres ! Ces études bibliques nous ont permis de consolider notre foi…

Curieux qu’àDSCN3154 la fin de notre ministère, une fois entrés dans la retraite, ce soit encore à un cercle d’amis, mais cette fois toutes les semaines, que Dieu nous a permis de fonder une Église de Maison, avec Nandy, Dominique, Cécile, Olivia et Monique, qui va être baptisée peut-être cette année : toujours soit-il qu’il nous permet de vivre notre foi plus intensément et plus véritablement… Nous lui demandons de faire grossir Lui-même notre Église de Maison et de lui adjoindre, un jour, les étudiants des cours d’Histoire des Religions que je donne à l’Université du Temps Libre de Laragne…

Merci Seigneur de Ta clairvoyance et de Ton soutien…

Yvon Bilisko