18 Oct

Le groupe du Pays Basque

basque-euskadi-drapeau-logo2

All-focusNotre groupe, qui existe déjà depuis une vingtaine d’années, se réunit régulièrement dans notre maison qui se situe dans un petit village du Pays Basque, Souraïde, à vingt kilomètres de Bayonne, et de temps en temps chez un autre membre du groupe à Hasparren. Après avoir été plus nombreux nous sommes maintenant 6 ou 7 personnes en moyenne.

 

Nous nous réunissons chaque sabbat pour des moments de partage, lecture, étude de la parole, louange et prière. Nous avons l’habitude de partager ensemble un repas; chacun amène un plat et c’est un moment très convivial où souvent les conjoints non chrétiens viennent nous rejoindre.

Tout se fait dans la simplicité et la bonne humeur !

De plus, suite à un parcours Alpha que nous avions organisé chez nous avec nos amis et où nous avions reçu en moyenne 6 personnes, nous avons, à la demande de tous, continué à nous retrouver une fois par mois pour lire et étudier la Bible que ces personnes découvraient avec joie.

Cela fait 3 ans que nous fonctionnons ainsi et tout le monde souhaite encore poursuivre l’expérience.

Nous en profitons pour inviter d’autres amis à rejoindre ce groupe qui est très ouvert : nous avons ainsi un couple catholique, un couple engagé dans l’entraide qui n’est pas attaché à une église en particulier, une collègue de travail en recherche… et ces personnes amènent aussi parfois elles-mêmes des amis curieux de savoir ce qui se fait et se dit ; c’est l’effet boule de neige et nous nous retrouvons parfois assez nombreux !

Depuis l’année dernière notre Pasteur Philippe nous a proposé de venir nous voir un sabbat par mois et il se trouve qu’il était disponible le jour de notre rencontre avec nos amis ; ça tombait bien et tout le monde était ravi. Philippe nous propose différents thèmes à aborder et cela devient un réel plaisir pour chacun de trouver des réponses dans la parole de Dieu. Nous avons ainsi la joie de pourvoir partager notre foi avec nos amis.

image1Notre évangélisation est toute simple ; elle se fait dans les rencontres, les contacts, les amitiés… ce n’est donc  pas seulement une parenthèse d’un samedi par mois, mais c’est une relation amicale qui se prolonge. C’est aussi notre attention, notre présence dans un moment difficile et notre écoute attentive et bienveillante.

Notre groupe est tout petit, perdu dans notre  « far » ouest » mais il est là ! Nous voulons rester disponibles et ouverts aux autres pour les attirer comme un phare dans l’ouest, non pas à nous mais au Seigneur.

Fanchon et Xavier

(Extrait de "Animés pas l'Esprit. Un mouvement de disciple. Actes et Témoignages", livret remis lors de l'Assemblée de la Fédération des Églises adventiste du 7ème jour du Sud de la France à Pentecôte 2018)